Palmiers

La Fédération française de naturisme fête ses 70 ans

La Fédération française de naturisme sera présente en 2020 ! 

               

L'année 2020, célèbre les 70 printemps de la Fédération française de naturisme, seul organe officiellement reconnu par l’état pour défendre, promouvoir l’art de vivre naturiste en France.

Mais remettons un peu dans le temps pur y voir un peu plus clair. A l’origine : une volonté d’amélioration globale de la santé par les bienfaits du soleil sur le corps…

       

Le naturisme tire ses origines d’Allemagne

Du peintre Karl Diefenbach, en 1888, qui prêche la nudité dans un secteur de forêt de la Bavière, au livre du sociologue hygiéniste Henrich Pudor « Nacktkultur » (culture du nu), en passant par la création en 1893 de la première association nudiste du monde (association de bien-être naturel) : le naturisme, tel que nous le connaissons aujourd’hui, possède ses racines en Allemagne. C’est au début du XXème siècle que le premier centre gymnique voit le jour dans la commune de Lubeck chez nos voisins d’Outre-Rhin.

          

La France, le « berceau du naturisme »

En 1903, S. Gay créé en France une colonie Naturiste au Bois-Fourgon, près d’Etampes. Mais le premier club naturiste de l’hexagone verra le jour en 1920, créé par Marcel Kienné de Mongeot et Yvan de Laval, sous le nom de Sparta Club. Le mouvement naturisme fait sa véritable apparition en France avec la publication de la revue “Vivre intégralement”, éditée par Kienné de Mongeot. Finalement en 1931, Albert Lecocq, père fondateur de la Fédération française de naturisme, créé le Club Gymnique du Nord au Fort de Seclin, près de Lille. Il rejoint Marcel Kienné de Mongeot et ses idées. Le front populaire, avec ses réformes sociales et

l’engouement pour le plein air, inspire le “nudisme populaire” à Albert Lecocq. Il entrevoit alors les fondements d’un naturisme social, reprenant les principes de régénérescence de l’homme de Kienné de Mongeot. Et en 1944, Albert Lecocq et son épouse Christiane, créent le Club du Soleil à Carrières-sur-Seine (Yvelines) avec l’idée d’un club pour chaque ville, un terrain pour chaque club.

           

 

Crédit Photo Bagheera

En 1950… La Fédération française de naturisme est née !

Le 19 février 1950, Albert Lecocq fonde la Fédération française de Naturisme (Ffn). Elle fixe les concepts du naturisme. L’unité fut érigée en principe fondamental : tous les clubs se regrouperaient au sein d’une seule fédération. En 5 ans le nombre d’associations adhérentes passe de 9 à 86. La Ffn rassemble aujourd’hui 180 associations et 155 centres de vacances répartis sur le territoire français (Métropole et territoires outremarins). Des plages du littoral aux verts pâturages de nos campagnes, des flans de montagne à la ville, le naturisme se conjugue de 1000 et une manière pour offrir un cadre de vie simple, authentique et libre à qui veut vivre en accord avec la nature, être soit tout naturellement.

       

Pour plus d'informations :

    

       

           

         

Site internet : https://ffn-naturisme.com/