Palmiers
Photo de Gabriel Page Vézère cliche principal

La Vallée De La Vézère au coeur de la région Nouvelle-Aquitaine

Découvrez les richesses de la Vallée de la Vérèze...

Des paysages fertiles et harmonieux

C’est en descendant du Mont Bessou situé à 977 mètres d’altitude au cœur du Parc naturel régional de Millevaches en haute Corrèze que l’on aperçoit la Vézère et son cours d’eau qui reflète, tel un miroir, les premiers signes de l’automne exprimés par de romantiques couleurs pastel sur les feuillages des arbres qui bordent ses rivages. Située sur les départements de la Corrèze et de la Dordogne, la Vallée de la Vézère ou vallée de l’homme se décline de la Région de Meymac en haute Corrèze pour se fondre dans la Dordogne à hauteur de Limeuil au cœur du Périgord Noir.

Photo de Gabriel Page Vézère uzerche

Visiter cette vallée en automne est pure merveille car l’on y découvre des lieux uniques mâtinés de couleurs multiples très souvent précédées de brumes matinales qui recouvrent, tel un nuage, les contreforts de la vallée et de ses champs et qui font penser à une peinture impressionniste. Tous ces paysages fertiles et harmonieux sont aussi agrémentés de châteaux et de villages magnifiquement conservés, d’un patrimoine exceptionnel témoin de notre histoire et de traditions ancestrales bien ancrées. Nous arrivons à Pérols sur Vézère et nous prenons le temps de nous arrêter près du pont qui surplombe la Vézère avant de rejoindre Treignac petite cité de caractère située plus au sud qui nous enchante par son environnement avec ses petites ruelles sinueuses ou l’on accède à la rivière. Comme nous le constaterons tout au long de notre périple dans cette radieuse vallée, les particularités des paysages changent et lorsque l’on suit la Vézère et sa configuration particulière en haute Corrèze, on ne peut qu’être enchanté par la spécificité de son cours qui se modifie de village en village lorsque l’on prend le temps de le suivre et de l’observer du haut d’un pont ou bien encore sur ses bords sinueux en parfaite harmonie avec la nature exprimée à l’état pur.

Uzerche Perle du Limousin

Sillonner les routes de campagne en longeant la vallée est toujours plaisant car on y prend le temps d’observer ses espaces qui varient en complément de rencontres enrichissantes qui font tout le charme de nos territoires et de nos villages. Après avoir dépassé Eyburie, nous arrivons à Uzerche perle du limousin bâtie au sommet d’un éperon rocheux et qui mérite fort bien son nom donné en 1787 par l’écrivain anglais Arthur Young tant son patrimoine dans la vieille ville est riche et unique complété par une radieuse vue sur la Vézère. L’autre particularité de la Vallée de la Vézère est sa sinuosité que nous constaterons lors de nos haltes agrémentées de points de vue qui nous précisent les méandres de son cours et de ses douces berges ondoyantes. Le village de Vigeois, comme beaucoup de villages français de nos belles provinces, à la singularité d’être mixte dans sa configuration avec ses lieux de vies et sa place situés en hauteur et son patrimoine situé en partie basse à proximité d’une rivière. Une marche sur le Pont Des Anglais qui domine la Vézère ne déroge pas à la règle accompagnée des mouvements saccadés des truites que nous observons dans cet eau pure et limpide baignée d’un doux soleil automnal.

Photo de Gabriel Page Vézère

Découvrir de l’intérieur une région ou une contrée, c’est aussi se fondre parmi ses habitants et rien de tel que de se rendre sur un marché pour, en complément d’y faire ses courses, discuter et échanger avec les commerçants présents qui vous présentent avec plaisir et doigté leurs produits du terroir qui représentent le meilleur de la gastronomie. Cet art de vivre à la française se retrouve bien évidemment dans les jolis villages situés dans la Vallée comme Saint Léon Sur Vézère situé sur la partie sud-est du département de la Dordogne au cœur du Périgord noir. Habiter et vivre dans cette vallée est aussi propice à la créativité comme le sont les artisans d’art que nous avons rencontrés et qui nous ont présentés avec passion leurs produits réalisés avec amour du travail bien fait et savoir-faire. La diversité des espaces et des lieux de la Vallée est aussi propice à la pratique sportive et l’on croise fréquemment sur les chemins bordant la rivière cavaliers ou cyclistes tout en observant les adeptes du Canoë Kayak qui glissent sur l’eau avec des gestes presque cérémoniaux.

Un patrimoine exceptionnel témoin de notre histoire

La Vallée de la Vézère est également réputée pour son patrimoine exceptionnel témoin de notre histoire notamment sur les sites de Montignac, La Roque Saint Christophe et Les Eyzies de Tayac capitale mondiale de la préhistoire affichant une occupation humaine de plus de 400.000 ans. Ces lieux qui ont conservés leur origines sont riches de leurs passés et fiers de leurs vestiges et nous rappellent qu’il y a fort longtemps vivaient là les hommes des cavernes dont l’homme de Cro-Magon et tout en observant du haut des falaises la Vézère qui se faufile , tel un serpent qui se recroqueville, dans la vallée, nous découvrons avec intérêt les particularités de l’habitat troglodytique. Doté d’un climat particulièrement tempéré, la Vallée de la Vézère, terre fertile dans laquelle truffes, noix, tabac et champignons s’épanouissent, dévoile et raconte également toute l’histoire de l’homme et nous embarque dans la vaste aventure de la vie avec ses paysages riches et harmonieux imprégnés de culture qui semblent reproduire en grandeur nature les vicissitudes de l’existence.

Photo de Vézère maison troglodyte Gabriel Page
Logo de Gabriel Page Links conseil

Article écrit par Gabriel Page
Membre du Groupe LINKS CONSEIL
www.gabrielpage.com
www.destinationlemonde.fr