Palmiers
Visuel Saone et Loire

La Saone et Loire

Entre Dijon et Lyon, la Saône-et-Loire est le plus méridional des départements bourguignons. Depuis Lyon, l’autoroute A6 permet de rejoindre en moins d’1h les terres de la Bourgogne du Sud. Il est également facile de venir en train grâce au réseau de gares TER et les deux gares TGV (Le Creusot et Mâcon-Loché-TGV) réparties sur le territoire.

Bienvenue en Saône-et-Loire

Une destination qui s’admire et se vit. Les Voies Vertes et Voies Bleues, pistes cyclables par excellence, côtoient châteaux, églises romanes et environnements préservés pour des balades bucoliques et instructives. Des bords de Loire, de Saône ou du Canal du Centre, à la vitesse d’un bateau ou d’un vélo, les perspectives sur les paysages et les monuments s’en trouvent changées.

Avec 300 km de voies navigables, la navigation fluviale alterne rivières et canaux. Depuis la Seille en Bresse Bourguignonne, les plaisanciers peuvent rejoindre la Saône, puis le Canal du Centre qui côtoie les bords de Loire et Digoin, ville de mariniers depuis l’antiquité.

A chaque itinéraire sa surprise ; rencontre d’un artisan d’art, visite d’un parc, d’un jardin ou d’un village fleuri, vous pourrez aussi plonger dans l’ambiance d’une fête ou d’un marché, comme celui de Louhans, berceau de la célèbre volaille de Bresse.

La Saône-et-Loire gourmande et épicurienne se dévoile à travers la cuisine généreuse des auberges de campagne et des tables gastronomiques. Les chefs associent avec brio les produits emblématiques du territoire : poulets et volailles de Bresse, bœuf charolais, fromages de chèvre Charolais et Mâconnais, beurre et crème de Bresse…

La Saône-et-Loire c’est aussi les forêts profondes du Morvan, les coteaux couverts par les vignobles du Beaujolais, de la côte Chalonnaise et du Couchois, des Maranges et du Mâconnais. Les paysages variés et le patrimoine riche de Bourgogne du Sud ont toujours été une source d’inspiration. 

Une parenthèse en Bourgogne du Sud

De l’emblématique Roche de Solutré et son musée de la préhistoire en passant par les Grottes d’Azé, la Saône-et-Loire garde les traces d’un passé riche. Sur le Mont Beuvray, au pied de l’actuel Parc Naturel Régional du Morvan, Bibracte a été une capitale gauloise avant de devenir aujourd’hui le centre de recherche archéologique européen. Non loin de là, les nombreux monuments gallo-romains, complétés par des collections à découvrir au musée Rolin, caractérisent la ville d’Autun, alors appelée « Augustodunum ».

De l’époque gauloise sont restées les traditionnelles thermes de Bourbon-Lancy, encore visibles aujourd’hui à proximité de la station thermale moderne et de son espace bien-être Celtô. Idéal pour un séjour 100% cooconing au cœur d’une campagne unique !

La Saône-et-Loire est aussi un des hauts lieux de l’art roman. D’inspiration tournusienne et clunisienne, pas moins de 250 églises et chapelles romanes parsèment la campagne ; l’abbaye de Cluny et de Tournus et la basilique de Paray-le-Monial en sont les plus célèbres. Une dimension spirituelle par ailleurs présente à la communauté oecuménique de Taizé et au temple bouddhiste de La Boulaye.

La route des châteaux vous guidera vers Cormatin, Sullly, Mellecey, Berzé-le-Châtel, Couches, Pierreclos, Drée, Curbigny ou encore Pierre-de-Bresse qui abrite l’écomusée de la Bresse Bourguignonne.

Le 19e siècle a également marqué l’histoire de Saône-et-Loire, avec une industrie présente autour du Canal du Centre : de la métallurgie à l’industrie minière, de la céramique à la faïence et un patrimoine caractéristique dont le château de la Verrerie au Creusot ou la Villa Perrusson à Ecuisses.

En Saône-et-Loire, on se divertit sur des sites pensés pour la famille. A Touroparc Zoo, 700 animaux se laissent admirer au sol ou dans les airs pour qui embarque le petit train aérien. Tout à côté, le Hameau Duboeuf est le premier oenoparc de la vigne et du vin en Beaujolais à Romanèche-Thorins. Le parc des Combes au Creusot propose des attractions pour petits et grands amateurs de sensations fortes. Quant à Diverti’Parc, labyrinthes et jeux insolites font le bonheur des petits et des grands.

Une palette de paysages

En Autunois Morvan, au nord du département

Aux forêts profondes du Morvan et aux « montagnes » du Haut-Folin (901m) et du Mont Beuvray, font écho les pâturages bordés de haies. Sauvage et envoûtant, le Morvan offre aux amoureux de nature une beauté intacte, l’air pur de ses forêts au parfum de liberté.
Pour vous informer : Office de tourisme d’Autun - + 33 3 85 86 80 38 – autun-tourisme.com
Point d’information à Couches et Etang-sur-Arroux (tourisme-sudmorvan.fr)

En Bresse Bourguignonne, à l’est du département

La Bresse est le temple des poulets à pattes bleues, de renommée universelle ! Elle est aussi très appréciée pour le charme de sa campagne traditionnelle semée d’anciens moulins et de maisons à pans de bois apportant des notes chaleureuses sur fond de paysages verdoyants.
Pour vous informer : Office de tourisme de Louhans - + 33 3 85 75 05 02 – bresse-bourguignonne.com
Points d’informations à Cuiseaux et Cuisery.

En Chalonnais, au fil du canal du Centre, au nord du département

En prolongement de la Côte de Beaune, la Côte Chalonnaise élève ses coteaux parfois à plus de 400m et produit des vins de grande qualité sur une trentaine de kilomètres. De belles demeures vigneronnes et un habitat traditionnel en pierre calcaire ocre ornent les villages à l’ambiance chaleureuse.
Pour vous informer : Office de tourisme de Chalon-sur-Saône - + 33 3 85 48 37 97 – achalon.com
Points d’informations à Givry, Rully, Saint-Léger-sur-Dheune.

En Charolais Brionnais, au sud-ouest du département

Dans un décor de prairies verdoyantes, se trouvent des fermes fortifiées et une densité d’églises et de chapelles romanes, formant avec Paray-le-Monial, un ensemble d’une richesse exceptionnelle. Au berceau de la race charolaise, foires aux bestiaux et marchés fermiers font assaut de convivialité.

Pour vous informer : Office de tourisme de Paray-le-Monial - + 33 3 85 81 10 92 – tourisme-paraylemonial.fr

Office de tourisme de Chauffailles – +33 3 85 26 07 06 – tourisme-chauffailles.fr
Point d’information à La Clayette.
Office de tourisme de Digoin - +33 3 85 53 00 81 – ccval.fr

Creusot-Montceau, au centre du département

Redécouvrez ici l’histoire de l’industrie avec au programme : la visite de la Manufacture Perrin à Montceau, l’une des dernières de la tradition bonnetière française et la découverte de la saga Schneider au Château de la Verrerie du Creusot. Pour le frisson, rendez-vous au parc des Combes du Creusot ou au parcours d’accrobranche Blanzy Aventure à Blanzy.
Pour vous informer : Office de tourisme du Creusot - + 33 3 85 55 02 46 – creusotmontceautourisme.com
Point d’information à Montceau-les-Mines.

En Mâconnais Clunisois, au sud du département

De la porte du sud de la Bourgogne, on ressent les effluves méridionales à la vue des villages nichés au cœur du vignoble. Les plus fameux vins blancs naissent au pied des Roches de Solutré et de Vergisson, à deux pas du Beaujolais. Une multitude de clochers se distinguent entre deux sites majeurs ; Cluny et Tournus, cités abbatiales du Moyen-Age chrétien.
Pour vous informer : Office de tourisme de Mâcon - + 33 3 85 21 07 07 – macon-tourism.com
Points d’information à Charnay-les-Mâcon, Crêches-sur-Saône et La Chapelle-de-Guinchay
Office de tourisme de Cluny - +33 3 85 59 05 34 – cluny-tourisme.com
Office de tourisme de Tournus - +33 3 85 27 00 20 – tournus-tourisme.com
Points d’information à Fleurville.

Pour plus d’informations :
www.destination-saone-et-loire.fr
www.country-break-bourgogne.fr
https://www.facebook.com/bourgogne.du.sud.tourisme/

Logo Saone et Loire

La Saône et Loire autour du vin

Découvrez la Saône et Loire à vélo