Palmiers
AFRIQUE_Namibie

La Namibie

La destination idéale pour ceux qui rêvent de faire des châteaux de sable, mais pas que...

Les sites protégés propices à la randonnée en Namibie

Terre d’aventure et de découverte, la Namibie figure parmi les destinations prisées des amateurs de randonnées en plein air. En effet, cette contrée d’Afrique australe abrite des aires protégées remarquables où les routards pourront s’adonner à leur passion et se dépayser. L’un des havres de paix propice au trekking dans ce territoire est le parc national de Waterberg. Cette réserve s’étendant sur 405 km² se trouve dans la région de l'Otjozondjupa, non loin de la ville agricole d’Otjiwarongo. Grâce à son plateau de grès élevé et difficile d’accès, cet endroit est devenu un vrai refuge pour diverses espèces d’animaux en voie de disparition. En se promenant dans ce site, les globe-trotters pourront admirer de nombreux spécimens de mammifères menacés tels que le guépard, le rhinocéros noir et le léopard. Les estivants auront également la chance d’observer près de 200 espèces d’oiseau, à l’instar de l’aigle noir et du vautour du Cap. À titre d’information, les vacanciers qui souhaitent explorer ce parc durant leurs séjours en Namibie doivent être accompagnés par un ranger.

 

Le Namib-Naukluft, un parc envoûtant de la Namibie

Le parc national de Namib-Naukluft est un lieu à ne pas rater pour les passionnés de randonnée lors de leur séjour Namibie. Cette zone protégée d’une superficie de 49 768 km² est la plus grande réserve du continent africain. Elle est localisée dans le sud-ouest du pays, proche de la ville de Swakopmund. Malgré l’aridité du climat, de nombreuses espèces d’animaux peuplent la région comme le chacal, l’oryx gazelle et l’outarde de Rüppell. En entreprenant un trek dans ce havre de paix, les globe-trotters pourront partir à l’assaut de Sossusvlei. Ce désert de sel abrite d’énormes dunes de sable qui peuvent dépasser une hauteur de 375 m. Le sommet de ces merveilles de la nature offre une vue imprenable sur les environs. Les routards ont également la possibilité de se promener à Dead Vlei. Cet ancien marais est jonché de troncs noirs d’Acacia erioloba datant de 900 ans. Ces arbres ont pris cette coloration à cause de leurs bois qui ont brûlé sous le soleil.

 

Le parc transfrontalier du ǀAi-ǀAis/Richtersveld, une perle écologique d’Afrique australe

Un séjour en Namibie est une occasion pour les amateurs de marche à pied de visiter le parc transfrontalier du ǀAi-ǀAis/Richtersveld. Cette aire protégée couvrant un vaste désert de montagne de 6 045 km² se situe à cheval entre les territoires namibien et sud-africain. Elle est réputée dans le monde entier pour sa collection remarquable de plantes grasses. En entreprenant un trek dans ce havre de paix, les globe-trotters pourront admirer d’innombrables espèces d’oiseaux, à l’instar du balbuzard pêcheur, de la spatule africaine, du bruant à poitrine dorée et de l’alouette à nuque rousse. Les routards croiseront également plusieurs espèces de mammifères comme le renard à oreilles de chauve-souris, le ratel, le zèbre des montagnes ou encore le daman du Cap. Mis à part la faune, les vacanciers qui s’aventurent dans ce parc peuvent faire une randonnée dans le canyon de la Fish River. Ce dernier est l’une des plus grandes gorges de la planète.

 

Article rédigé par notre partenaire Prestige Voyage.