Asie et Océanie

Découvrez les richesses de l'Asie et de l'Océanie

L’Asie

L’idéal lorsque l’on veut voyager en Asie, c’est tout simplement de prendre un calendrier et d’y noter toutes les festivités qui existent dans chaque pays.  

Si l’on prend la Russie par exemple, les nuits blanches sont un moment unique à vivre. Pendant plusieurs jours, le soleil ne se couche pas et il brille 24h/24. Difficile donc de dormir… mais c’est l’occasion idéale pour faire la fête toute la nuit ! Vous pouvez aussi en profiter pour visiter les kremlins aux toits torsadés et colorés, assister à un ballet russe et acheter les célèbres matriochka. Si vous préférez y aller lorsqu’il fait -65° en Sibérie, pas d’inquiétude, le pays a prévu de quoi vous ravitailler : bortsch, blini, samovar ou vodka sont là pour réchauffer. Enfin, pourquoi ne pas traverser le continent en empruntant la plus longue voie ferrée au monde : le transsibérien ?

En Inde, la fête des couleurs Holi, célèbre l’équinoxe de printemps ; toutes les castes se mélangent durant cette occasion unique. Chacun, vêtu de blanc, peut jeter à l’autre des pigments de couleurs pour lui souhaiter de trouver l’amour, l’harmonie ou encore la santé. Outre le Taj Mahal et les temples de moines bouddhistes, pensez à faire une excursion à dos d’éléphant dans la jungle, qui a, par endroits, repris ses droits sur les ruines de temples d’un temps ancien.

Pour fêter le nouvel an, ou plus exactement la seconde nouvelle lune après le solstice d’hiver, la Chine est l’endroit idéal ! Les festivités durent 15 jours, tout au long desquels divers événements sont prévus : danse du lion, feux d’artifices, journée des souris, spectacles en tous genres… le dernier jour, la fête des lanternes rassemble tout le monde dans les rues pour admirer l’incroyable danse du dragon. Pensez tout de même à vous promener dans une rizière et à marcher sur la muraille de la Chine, seul édifice terrestre visible depuis la lune.

Deux dernières suggestions, la fête de la boue en Corée et le printemps au Japon. La fête de la boue a lieu tous les ans à Boryeong et est l’occasion pour tous de barboter dans des bains de boue. Il parait que c’est excellent pour la peau ! Sinon, vous pouvez passer une semaine au cœur des montagnes et faire un « temple stay ». Au Japon, les cerisiers roses que l’on retrouve dans de nombreux jardins zen, sont l’occasion de se détendre. Vous pourrez également tester les massages shiatsu qui équilibrent les fluides internes.  

  

L’Océanie

Si l’on devait choisir une carte postale qui représente l’Océanie par excellence, on y verrait des plages au sable fin et blanc, des palmiers, la mer d’un bleu si clair que l’on voit à travers, et ce à perte de vue. Bref, pour les amateurs de nature encore en grande partie vierge, c’est la destination rêvée. Une fois sur place vous aurez toujours le choix entre l’aventure ou le farniente.

Les explorateurs pourront aussi bien traverser le désert, la montagne, les volcans, la jungle ou encore les lagons. Préparez-vous à croiser des animaux que l’on ne trouve qu’au zoo sous nos contrées : tortues géantes, kangourous, koalas, dauphins…

Vous êtes plutôt amateurs de culture ; un passage par l’opéra de Sydney est indispensable. Pourquoi ne pas s’essayer aussi à la danse, à la musique, aux tatouages, à la marche sur le feu et même à la course de pirogues ?

Pour les férus de sport, là encore, il y a du choix. En hiver (attention les saisons sont inversées) vous pouvez dévaler les pistes de ski d’Australie. L’été ce sont le surf, avec les plus grandes vagues au monde, et la plongée sous-marine, pour découvrir les récifs les plus beaux et variés, qui sont mis à l’honneur. Sinon, vous pouvez toujours assister à un match des All Blacks, la célèbre équipe de rugby de la Nouvelle Zélande.

Il est vrai que l’Océanie est le plus petit continent, mais il n’en est pas moins envoutant.