Palmiers

LA NOUVELLE-ZÉLANDE, UNE EXPÉRIENCE UNIQUE

La Nouvelle-Zélande, à la fois terre du Seigneur des Anneaux et joyau naturel.

En Nouvelle-Zélande, la nature est reine. De l'île du Nord à l'île du Sud, le pays dévoile son plus beau visage avec des paysages et reliefs d’une extrême richesse. Ce « Paradis du Pacifique » nous laisse penser que la Terre entière y est représentée : plages, lagons, vagues, falaises, fjords, forêts primaires, volcans, montagnes, sans parler de sa biodiversité incroyable… Terre maorie, pays des « kiwis », paradis des backpackers, des marcheurs et aventuriers en tout genre, la Nouvelle-Zélande a ce quelque chose qui rassemble.

Même éreinté par près de 30 heures de voyage, on se laisse facilement séduire par Auckland, la plus grande ville du pays. D’entrée, elle frappe par sa douceur de vivre, son charme, ses grands espaces verts et sa baie magnifique, l'Hauraki Gulf. Sa myriade d'îles sont autant de petits paradis où il fait bon s'échapper. Avant de poursuivre vers le sud, il serait dommage de ne pas découvrir le Northland, berceau de l'âme maorie. Ses charmes sont innombrables, avec des forêts d'arbres millénaires, des spots de plongée de renommée mondiale, des plages sans fin et une culture polynésienne revendiquée.

LES PAYSAGES DU SEIGNEUR DES ANNEAUX.

Au sud d’Auckland, le Waikato et la Bay of Plenty sont des régions immanquables et évoquent des noms qui font rêver, comme Raglan et Whangamata, deux paradis du surf, les grottes de Waitomo et leurs glowworms, Coromandel et ses merveilles que sont Cathedral Cove et Hot Water Beach, ou encore Mount Maunganui, station balnéaire par excellence. Puis, place à la découverte de Central Plateau, une région qui vaut à elle seule le voyage. Rotorua et Taupo en sont les hauts lieux touristiques, regorgeant d'activités, de visites et de beauté. Les merveilles et mystères de la géothermie y sont des atouts incomparables, dont les photos ont fait le tour du monde. La culture maorie y est aussi bien vivace et est mise en valeur à travers de nombreuses attractions. Au sud de Central Plateau, le Tongariro National Park est lui une véritable icône nationale. Ce n'est pas pour rien que les scènes du Mordor, dans Le Seigneur des anneaux, y ont été tournées.

Après tant de découverte, on aura le choix entre s’offrir un petit road trip vers East Cape, l’un des recoins oubliés de l'île du Nord ou descendre par l’ouest. Randonner à Egmont National Park et son magnifique mont Taranaki, découvrir la célèbre Whanganui River, ses belles forêts et son fameux pont « Bridge to Nowhere » ou parcourir la Surf Highway 45 ou la Forgotten World Highway, sont quelques-unes des (nombreuses) possibilités du coin.

DE WELLINGTON À L’ÎLE DU SUD.

Puis, la région de Wellington, bordée au sud, à l’est et à l’ouest par la Tasman Sea ou le Pacifique, est couverte en son centre par des forêts en altitude et gravite tout entière autour de la capitale du pays. Plus petite qu'Auckland, elle est plus accessible, plus ouverte et c'est souvent qu'on la préfère. Son emplacement est incomparable, niché au fond d'une baie splendide et au pied de montagnes sauvages, plaçant la nature à ses portes. Celle que l'on surnomme Wellywood attire même les plus grands blockbusters dans ses studios et les fans du Seigneur des Anneaux ne manqueront pas de passer ici lors de leur pèlerinage en Terre du Milieu.

Il est alors temps d’embarquer dans le ferry pour l’île du Sud. Les vignobles de la région des Marlborough, les marchés artisanaux de Takaka ou Motueka et le Abel Tasman National Park, ses eaux turquoises et sa dense forêt ne sont qu’un (délicieux) avant-goût de ce qui nous attend.

Après avoir pris ses quartiers à Christchurch, la grande ville de l’île, on part à a découverte de la richissime biodiversité marine de Kaikoura en nageant avec des dauphins, on arpente les collines de la Banks Peninsula et on se laisse hypnotiser par la beauté du Lake Tekapo et l'immensité du mont Cook. On peut aussi prendre quelques photos de l'incroyable beauté des paysages entre Christhurch et Greymouth à l’Ouest. Cette dernière est d’ailleurs une bonne option pour partir à l’aventure sur la West Coast, l’étroite bande de terre située entre les eaux tumultueuses de la mer de Tasman et la chaîne montagneuse des Southern Alps. Ses forêts profondes, ses plages jonchées de bois mort, ses falaises escarpées et ses montagnes et glaciers enneigés à seulement quelques kilomètres du littoral, sont un enchantement.

En continuant à s’enfoncer vers la pointe sud, l’Otago concentre enfin ce qui se fait de mieux sur l'île du Sud : des sommets magnifiques, des lacs splendides, des activités à l'infini et une super ambiance. Il faudra d’ailleurs passer quelques jours à Queenstown, la capitale des activités en plein air, haut lieu de la vie nocturne et vrai paradis pour backpackers ! Enfin, quel bonheur de conclure ce road-trip dans le Fiordland National Park, le plus grand du pays. Véritable joyau naturel, classé au Patrimoine mondial par l'Unesco, cet endroit sauvage et grandiose est d'une très rare beauté, symbolisée par les fjords Milford Sound et Doubtful Sound, qui se dévoilent à bord d’un kayak.

Envie d'en savoir plus ?

Pour plus d'informations, consultez le site du Petit Futé

Crédit photos :
Petit Futé
Bence Kondor, Pexels
Ketan Kumawat, Pexels