Palmiers
cimalp principale

CIMALP

Publié le par Margaux Savouret - mis à jour le

Fabricant et équipementier outdoor depuis 1964

Echappez-vous et profitez du plein air avec la randonnée

cimalp logo

 

 Cette dernière année aura mis nos nerfs à rude épreuve, entre les confinements, couvre-feux et restrictions, nous avons tous besoin de souffler et de nous évader. La randonnée et la marche sont des activités faciles à pratiquer qui vous permettent de profiter de la nature. Que vos soyez randonneur habitué ou que vous souhaitiez démarrer la marche, voici nos conseils pour bien vous équiper et réussir vos randonnées !

 

 

Choisir sa tenue de randonnée

Dans l’univers des marques et parmi tout le panel de produits qui sont mis à notre disposition, il n’est pas toujours facile de savoir comment s’équiper. Voici nos conseils et astuces pour vous aider à choisir.

cimalp 1
cimalp 1

Le haut du corps

Quelle que soit la saison et la température, il vous faudra en première couche un vêtement respirant. Un t-shirt pour l’été et, par temps froid, un sous-vêtement thermique manches longues. Vous pouvez retrouver des sous-vêtements thermiques en laine Merinos ou en polaire pour l’hiver qui seront confortables, stretch et parfaitement respirants.

Par-dessus cette couche, prévoyez une couche chaude, soit une polaire, soit une doudoune (je vous conseille même en été d’emporter dans votre sac une polaire en complément, en cas de changement de temps, cela peut être salvateur). Si les températures vous le permettent, vous pourrez aisément enlever cette couche chaude pour la ranger au fond du sac.

En dernière couche, vous pouvez emporter une veste imperméable et respirante avec une membrane technique. Cette veste vous isolera complètement du vent et de la pluie.

Il existe également des vestes hybrides en Softshell qui combinent les couches chaudes et coupe-vent. Elles vous apporteront de l’imperméabilité mais sont moins performantes que les vestes imperméables, attention alors si vous vous retrouvez sous une pluie battante !

Le bas du corps

Pour le bas, l’équipement est beaucoup plus simple, un pantalon stretch et confortable sera adapté à vos randonnées toute l’année. En hiver, n’hésitez pas à mettre en complément un sous-vêtement thermique qui vous apportera plus de chaleur.

Comme pour le haut du corps, vous avez des pantalons ou sur-pantalons imperméables qui peuvent être intéressants pour des voyages ou des pratiques sur lesquelles vous risquez de vous retrouver sous la pluie. Le bas du corps étant généralement moins exposé à la pluie, le pantalon en Softshell est un excellent produit pour vos randonnées hivernales puisqu’il vous protégera du vent, du froid tout en restant imperméable face à la neige ou une pluie modérée.

Enfin pour les beaux jours, il existe de nombreuses options de shorts, pantacourts ou encore de pantalons transformables en short qui vous apporteront un maximum de souplesse pour adapter votre tenue au gré des changements de température.

 

Choisir ses chaussures de randonnée 

cimalp 2
cimalp 2

Accessoire primordial pour le randonneur, les chaussures de randonnée sont l’élément clé de votre équipement.

Vous avez dans les gammes de chaussures différentes tiges qui sont proposées, des basses, des « mids » et des montantes, chacune présentant ses avantages et ses inconvénients.

Les chaussures basses sont très légères, souples et confortables, elles ont donc l’avantage de vous apporter une grande liberté de mouvement mais ne seront pas adaptées aux terrains très alpins. Elles sont à proscrire si vous avez des douleurs ou une faiblesse aux chevilles.

Les chaussures « mids » restent généralement toujours assez souples tout en apportant un peu plus de maintien au niveau de la cheville en faisant un produit très polyvalent et à l’aise sur tous les terrains.

Enfin les chaussures montantes, sont généralement plus lourdes et moins souples mais vous apportent un excellent maintien de la cheville, on retrouvera dans cette gamme toutes les chaussures d’alpinisme sur lesquelles ont peut venir fixer des crampons pour la marche sur glacier.

Autre élément important à prendre en compte pour vos chaussures, la présence ou non d’une membrane imperméable pour vous protéger en cas de marche dans une flaque (attention sur les tiges basses à l’eau qui s’infiltre par-dessus !). Pour la semelle toutes les marques possèdent la leur, cependant les semelles Vibram® utilisées par de nombreuses marques ont fait leurs preuves !

 

Choisir son sac à dos de randonnée 

cimalp 3
cimalp 3

Pour emporter tout le nécessaire pour vos randonnées, le sac à dos sera également un élément important. Il existe 2 grandes familles de sac à dos, les sacs avec un dos en filet tendu et les sacs avec un dos matelassé.

Le système dos filet tendu a l’avantage d’apporter un excellent confort et une excellente ventilation au niveau du dos (le sac n’étant pas en contact direct avec votre dos), c’est une très bonne solution pour les randonnées par beau temps et lorsque vous n’avez pas trop de charges à porter.

Le système en dos matelassé est, quant à lui, idéal pour le port de charges importantes (trekking et bivouac par exemple), vous aurez en revanche une ventilation moindre, le sac étant en contact direct avec votre dos.

Notez également que pour votre sac à dos, il est important :

  • De bien le régler (hauteur du dos, de la sangle pectorale, serrage des sangles abdominales et pectorales ainsi que sur les sangles de rappel de charge), c’est ce qui vous permettra de porter votre équipement tout en gardant du confort ;
  • De privilégier un modèle avec une ceinture abdominale si vous prévoyez de porter de la charge, le poids du sac sera alors réparti entre vos hanches et vos épaules ;
  • Vérifiez toujours la présence de rangements adaptés à votre équipement (une poche pour l’appareil photo par exemple ou vos lunettes si vous en portez). 

Pour le choix de la capacité du sac, on a toujours tendance à en vouloir « plus », le risque avec cela est d’emporter du matériel non nécessaire et de se surcharger inutilement.

Pour de la rando à la journée, un sac d’environ 20 litres sera suffisant, entre 30 et 40 litres vous pourrez randonner sur plusieurs jours (si vous prévoyez d’emporter tente, sac de couchage et matériel de cuisine plus de 40 litres seront nécessaires).

Les sacs à dos de très grande capacité à plus de 60 litres sont plutôt à réserver pour les longs treks en autonomie ou pour les voyages.

 

Les accessoires indispensables à emporter

Pour terminer cet article et pour ne rien oublier, voici les dernières pièces auxquelles il faut bien penser pour réussir vos premières randonnées :

  • Emportez un chapeau (bonnet l’hiver, casquette l’été) pour vous protéger du froid et du soleil ;
  • Emportez de la crème solaire, les rayons du soleil tapent plus en altitude ;
  • Gardez toujours dans votre sac, une trousse de secours, une couverture de survie, un sifflet, un couteau et un briquet en - cas d’accident ;
  • Prévenez toujours un proche avant de partir qui pourra s’assurer de votre bon retour ;
  • Pensez à boire régulièrement de l’eau (et à identifier les points de remplissage en chemin) et à manger fréquemment (des fruits secs ou autre snack) au cours de la journée.

Ces règles élémentaires devraient vous permettre de profiter pleinement de vos futures randonnées et de partir bien équipés. Que l’on soit à la montagne, à la campagne ou en ville, il y a un peu partout des sentiers et chemins pour s’évader et profiter de la belle nature qui nous entoure.

N’attendez plus et partez à l’aventure !

-

Envie d'en savoir plus ? Découvrez le live proposé par CIMALP lors de la semaine du Tourisme : le 16 mars à 20h.
Au programme, "La panoplie complète du randonneur".

Je m’inscris 

Retrouvez tous nos équipements sur https://www.cimalp.fr/

Suivez CIMALP sur les réseaux sociaux

 Facebook Tourisme     Instagram Tourisme     Twitter Tourisme     Youtube Tourisme

cimalp logo
cimalp logo

 -

Retrouvez toutes les informations et le programme de la Semaine du Tourisme juste ICI