Vous êtes soucieux de l’environnement et vous avez conscience que voyager à un impact sur le réchauffement climatique. Pour réduire votre empreinte carbone en vacances, vous allez devoir voyager de manière responsable et donc adopter de nouveaux comportements. Oui, mais lesquels ? Voici quelques conseils afin de rendre vos voyages plus durables et plus respectueux de l’environnement et des habitants.

Informez-vous sur la destination

Avant de partir, renseignez-vous sur la culture, l'histoire, la politique et les coutumes locales de votre destination. Plus vous en savez sur le lieu que vous visitez, plus il vous sera facile de respecter les traditions et les normes locales. Et cela vous évitera peut-être quelques impairs ou malentendus ! N’imposez pas vos habitudes ni votre style de vie. C’est à vous de vous adapter au lieu que vous visitez. N’hésitez pas à apprendre quelques mots de la langue pour pouvoir communiquer avec les habitants.

Partez hors de sentiers battus

95 % des touristes s’amassent sur 5 % des terres. En France, 80 % de l’activité touristique se concentre sur seulement 20 % du territoire. En partant tous au même endroit et au même moment, les zones touristiques se trouvent saturées et leur écosystème dégradé. Les villes se vident de leurs habitants au profit des locations touristiques. Pour éviter ces répercussions désastreuses, l'écotourisme favorise les visites en petits groupes dans les lieux naturels délaissés par le tourisme de masse. Vous découvrirez des endroits d’une beauté et d’un intérêt insoupçonnés que vous pourrez visiter en toute tranquillité loin de l’afflux de touristes.

Choisissez des hébergements responsables

Optez pour des établissements qui ont des pratiques durables, comme l'utilisation d'énergie propre, la gestion des déchets, le soutien aux communautés locales, etc. Recherchez des hôtels écologiques, des auberges de jeunesse, des campings respectueux de l'environnement, etc. Pour vous aider dans votre choix, il existe des établissements labellisés Ecolabel européen ou La clé verte. Vous pouvez aussi choisir des hébergements sur le site français de location responsable Greengo.voyage

Image d'une foret prise de haut, avec au centre le symbole de l'ecologie.

Utilisez des transports écologiques

Privilégiez les moyens de transport respectueux de l'environnement, comme les transports publics, le covoiturage, le vélo, la marche et bien sûr le train. Certes le voyage est plus long mais tellement plus riche en souvenir et en aventure. De nouveaux sites internet récemment créés comme Hourrail.voyage ou mollow.eu vous aident à organiser votre voyage en train bas carbone.

Réduisez votre empreinte carbone

Économisez de l'énergie et réduisez les émissions de gaz à effet de serre en éteignant les lumières et les appareils lorsque vous quittez votre chambre d'hôtel, évitez le gaspillage d'eau en prenant des douches courtes, réutilisez vos serviettes et draps dans les hôtels. Évitez les produits à usage unique autant que possible, recyclez et utilisez un sac réutilisable pour les achats.

Soutenez l'économie locale

Préférez les petits hébergeurs aux grandes chaînes hôtelières, achetez des produits locaux, mangez dans des restaurants traditionnels, locaux et bios, achetez des souvenirs artisanaux fabriqués localement pour soutenir l'économie de la région, rejoignez des excursions et des activités organisées par des entreprises locales qui respectent l'environnement et les cultures régionales. Choisissez des opérateurs touristiques engagés dans la durabilité.

Image illustrant la recharge d'une voiture éléctrique.

Respectez la faune et la flore

Lorsque vous randonnez ou explorez des zones naturelles, suivez les sentiers désignés pour éviter de piétiner la végétation fragile. Ne cueillez pas de plantes, de fleurs ou de coquillages, et ne prenez pas de spécimens de la faune sauvage comme souvenir. Ne nourrissez pas les animaux sauvages car cela peut perturber leur comportement naturel, causer des problèmes de santé et créer des dépendances qui les rendent vulnérables aux prédateurs.

Respectez les coutumes locales

Habillez-vous de manière appropriée en fonction des normes locales. Dans de nombreuses régions, il est important de couvrir certaines parties du corps, en particulier dans les lieux religieux. Demandez toujours la permission avant de prendre un cliché de quelqu’un. En effet, certaines personnes peuvent ne pas apprécier d'être prises en photo, surtout dans les régions rurales ou lors d'événements religieux.

 

Impliquez-vous dans un projet local

Vous avez envie d’autres choses que simplement voyager et visiter. Pourquoi ne pas envisager de faire du bénévolat, de soutenir des projets locaux ou de contribuer à des causes sociales ou environnementales pendant votre voyage. Participer à une journée de nettoyage de plages, s’impliquer dans une association de préservation des océans, aider à un projet de construction… Les idées ne manquent pas pour aider en France comme à l’étranger.

Prenez votre temps

Pourquoi courir d’un lieu à l’autre et essayer de voir un maximum de choses en un minimum de temps. Voyager responsable, c’est aussi découvrir des lieux moins touristiques, s’immerger dans la culture, discuter avec les habitants et prendre son temps. En voyageant ainsi vous vous offrez plus de flexibilité. Vous adaptez votre itinéraire en fonction de vos intérêts et des découvertes imprévues. Pas d’horaire à respecter, pas besoin de changer d’hôtel chaque jour, pas de sites à voir absolument. Vous allez pouvoir vous détendre, profiter de chaque moment et peut-être même vous reposer.

 

 

En adoptant ces pratiques de voyages responsables, vous contribuez à préserver la planète et à favoriser des expériences enrichissantes pour vous-même et pour les communautés locales que vous rencontrez. Alors prêt à embarquer au pays du tourisme durable ?

A la recherche de conseils pour un voyage plus responsable ?

Nos exposants sont là pour vous accompagner !

  • Salon du tourisme de Lille du 26 au 28 janvier 2024 : Sasu camping du grand pré, Groupement des campeurs universitaires, Sites et paysages, la Parenthese, Cap Mauriana, chez Alice.
  • Salon du tourisme de Lyon du 8 au 10 mars 2024 : Groupement des campeurs universitaires, les balcons du Dauphiné, domaine du Cros d’Auzon.
  • Salon Mondial du Tourisme à Paris du 14 au 17 mars 2024 : Auberge cavalière du pont des bannes. Liste d’exposants non exhaustive, les catalogues des exposants 2024 seront prochainement publiés.